Lexique des termes de Marine : Q, R

D’après le Glossaire des termes courants de vocabulaire maritime,
Ecole Navale et Groupe Ecoles du Poulmic, Edition 1977.


Quart : 32ème partie du tour d’horizon, vaut 11 degrés 15 minutes. Syn. : de rhumb de compas.

Queue de rat : cordage terminé en pointe. D’un grain : rafale violente et subite à la fin d’un grain. Aviron de queue : aviron servant de gouvernail.

Quille de roulis : Plan mince, en tôle, fixé normalement et extérieurement à la coque, dans la région du bouchain, sur une partie de la longueur du navire, et destiné à entraîner l’eau lors des mouvements de roulis pour les amortir plus rapidement.


Raban : Tresse ou sangle de 8 à 9 mètres de long formée d’un nombre impair de brins de bitord. - de hamac : bout de quarantenier servant à suspendre le hamac. - de ferlage : cordon ou tresse servant à serrer une voile sur une vergue, un gui, etc...

Rabanter : Fixer ou saisir un objet à son poste avec les rabans destinés à cet usage. - une voile : la relever pli par pli sur la vergue et l’entourer, ainsi que la vergue, avec les rabans.

Radier : Maçonnerie sur laquelle on établit les portes d’un bassin et d’une forme.

Radoub : Passage au bassin d’un navire pour entretien ou réparation de sa coque.

Rafale : Augmentation soudaine et de peu de durée du vent.

Rafiau ou Rafiot : Petite embarcation, mauvais navire.

Rafraîchir : un câble, une amarre, c’est en filer ou en embraquer une certaine longueur de manière à ce que le portage ne soit jamais à la même place.

Raguer : Un cordage rague lorsqu’il s’use, se détériore en frottant sur un objet dur ou présentant des aspérités. Se dit aussi d’un bâtiment frottant contre un quai.

Rail : Pièce en cuivre vissée sur un mât à pible ou un gui sur laquelle sont enfilés les coulisseaux.

Rambarde : Garde-corps. Syn : de main courante.

Ras : Radeau servant aux réparations à faire à un bâtiment près de sa flottaison. Petits appontements flottants.

Ratier : Argot de bord - Matelot sans spécialité chargé de l’entretien de la coque.

Rattrapant : Yacht rattrapant. Terme de régate : lorsque deux yachts font la même route ou à peu près, celui qui est en route libre derrière l’autre commence à être considéré comme «yacht rattrapant l’autre» aussitôt qu’il s’en approche assez près pour qu’il y ait «risque de collision» et continue à être tel jusqu’à ce qu’il redevienne en roue libre devant ou derrière, ou s’en soit écarté par le travers jusqu’à écarter le risque de collision.

Raz : Courant violent dû au flot ou au jusant dans un passage resserré.

Reflux : Mouvement rétrograde de l’eau après la marée haute. Syn. : jusant, ébe.

Refuser : Le vent refuse lorsque sa direction vient plus de l’avant. Contraire : adonner.

Relâcher : Un navire relâche quand par suite du mauvais temps, avaries subies, etc... il est forcé d’interrompre sa mission et d’entrer dans un port qui n’est pas son port de destination.

Renard : Plateau sur lequel sont pointés les noms des officiers qui descendent à terre.

Rencontrer la barre : mettre la barre du côté opposé à celui où elle était auparavant pour arrêter le mouvement d’abatée du navire.

Rendre : Un cordage rend lorsqu’il s’allonge. Une manœuvre est rendue lorsqu’on l’a amenée à son poste en halant dessus. Rendre le mou d’un cordage : tenir le cordage à retour d’un bout tandis qu’on hale de l’autre bout. Rendre le quart : remettre le quart à son successeur.

Renflouer : Remettre à flot un navire échoué.

Renverse - du courant : le changement cap pour cap de sa direction.

Ressac : Retour violent des lames sur elles-mêmes lorsqu’elles vont se briser sur une côte, un haut-fond.

Retenue : Cordage en chanvre, en acier ou chaîne servant à soutenir un bout-dehors, un bossoir.

Rhumb : Angle de la rose compris entre deux des trente-deux aires de vent et valent 11°15’ ou un quart.

Rider - une manœuvre dormante : c’est la raidir fortement à l’aide de ridoirs ou de caps de mouton.

Riper : Faire glisser avec frottement.

Risée : Petite brise subite et passagère.

Rocambeau : Cercle en fer garni d’un croc, servant notamment à hisser la vergue d’une voile au tiers et à amurer le point d’amure du foc le long de son bout-dehors.

Rôle : Rôle de combat, rôle d’équipage, etc...

Rondier : Gradé ou matelot chargé d’une ronde.

Rouf ou Roof : Superstructure établie sur un pont supérieur et ne s’étendant pas d’un côté à l’autre du navire.

Roulis : Balancement qui prend le navire dans le sens transversal.

Routier : Carte marine à petite échelle comprenant une grande partie
d’un océan. Elle sert à tracer la route générale à suivre entre deux points éloignés de cet océan.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :