Lexique des termes de Marine : G, H

D’après le Glossaire des termes courants de vocabulaire maritime,
Ecole Navale et Groupe Ecoles du Poulmic, Edition 1977.


Galhauban :
Cordage en chanvre ou en acier servant à assujettir par le travers et vers l’arrière les mâts supérieurs.

Gambier : Changer la position d’une voile à antenne ou au tiers d’un côté à l’autre du navire en faisant passer la vergue de l’autre côté du mat. Synonyme : muder, trélucher.

Galipot : Sorte de mastic avec lequel on recouvre les pièces métalliques en cas de repos prolongé ou d’exposition à l’arrosage par l’eau de mer. Pâte formée en parties égales de céruse et de suif fondu, étalée à chaud, au pinceau, sur les surfaces à protéger. On l’enlève par grattage et lavage à l’huile. Galipoter (vieux).

Gite : Synonyme de bande : Giter.

Glène : - De cordage : portion de cordage ployée en rond sur elle-même, c’est à dire lovée.

Grain : Vent violent qui s’élève soudainement généralement de peu de durée.

Les grains sont parfois accompagnés de pluie, de grêle ou de neige.

Gréement : L’ensemble des cordages, manœuvres de toutes sortes et autres objets servant à l’établissement, à la tenue ou au jeu de la mâture, des vergues et des voiles d’un navire.

Guindeau : Appareil servant à virer les chaînes, à mouiller et à relever les ancres à bord d’un navire. Son axe de rotation est horizontal.


Habitacle : Sorte de cuvette ou de caisse cylindrique en bois ou en cuivre recouverte à la partie supérieure d’une glace et qui contient le compas de route et les lampes qui l’éclairent.

Hale-bas : Petit cordage frappé au point de drisse des voiles enverguées sur des drailles et qui sert à les amener.

Haler : Remorquer un navire dans un canal ou le long d’un quai au moyen d’un cordage tiré au rivage. Tirer un cordage ou un objet quelconque au moyen d’un cordage sur lequel on fait un effort.

Hanche : Partie de la muraille d’un navire qui avoisine l’arrière. On relève un objet par la hanche quand il est à 45° par l’arrière du travers.

Haut-fond : Sommet sous-marin recouvert d’eau peu profonde et dangereux pour la navigation.

Hauturière (navigation) : navigation a large; contrôlée par l’observation des astres. Long cours.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :