A propos de belle rencontre...

Publié le par Association

 

Éveil corporel et spectacle : les tout-petits sont invités à la danse

 

Depuis l'automne 2008, la petite enfance est à l'honneur sur le Pays Marennes-Oléron.

Un premier volet intitulé « Pour que dansent les bébés » s'y est déroulé durant 9 mois (octobre 2008 à juin 2009). Au cours de cette période, assistantes maternelles et crèches du territoire ont d'abord reçu Carole Gouteux (initiatrice du projet - enseignante en danse contemporaine et danseuse comédienne) qui a mené une série d'interventions auprès des 0 – 3 ans sous forme d'ateliers d'éveil corporel, puis accueilli le spectacle de Anne Journo « Jouer dans les lumières du vent » produit par les éclats chorégraphiques.

On connait déjà le besoin fondamental des jeunes enfants de s'exprimer par le mouvement. Ils découvrent, expérimentent, apprennent à travers et à l'aide de leur corps. De plus en plus, les professionnels de la petite enfance prennent en considération ces manifestations non-verbales qui sont nécessaires à une meilleure structuration de l'enfant tant sur le plan émotionnel que moteur. C'est dans ce souci que les acteurs du Pays Marennes-Oléron déjà partie prenante du projet ont souhaité, avec Carole, approfondir le travail entamé et se diriger vers une recherche mêlant corps, voix et mouvement.

Ainsi, « Songes de bébés danseurs », le second volet de cette belle aventure a commencé en octobre dernier.

Les ateliers de sensibilisation corporels qui sont déjà menés et continueront jusque fin juin 2010 au sein même des crèches et avec les 2 associations d'assistantes maternelles (dont 123 éveil porteur du projet) viseront d'avantage à éveiller les capacités créatrices et intuitive de l'enfant par le son, la musique et le mouvement. Les adultes « encadrant » ne seront pas en reste puisque durant une semaine, Carole Gouteux leur proposera d'expérimenter à leur tour ce qu'elle nomme « l'état de danse » pour ensuite être capables de retransmettre ce vécu aux petits et les accompagner dans la découverte de leur motricité. L'état de danse ou comment chacun, selon son propre corps, sa sensibilité personnelle, ses émotions intimes peut s'exprimer et traduire, certes une différence, mais également une sensation commune. 

 photo-NB.jpgphoto couleur
Point d'orgue de chaque édition, le temps du spectacle vivant est un moment privilégié. Plus encore cette année puisque la création de danse contemporaine
« Au doux ruisseau d'émoi » qui sera présentée fin janvier, est entièrement née des échanges et de l'observation du jeu des tout-petits qui se révèlent incroyablement créatifs et très sensibles à toute forme de poésie.

Carole Gouteux, accompagnée de Jean-Luc Maurin au clavier, nous offre dans ce spectacle une lecture par le corps des émotions primaires que sont la joie, la peur, la colère ou l’amour et dont chacun, petit ou grand, fait un jour l’expérience.

Une belle façon de s’entendre... tous pareils, tous humains.


Durée : 30 minutes

Chorégraphie : Carole Gouteux.
Musiques : Jean-Luc Maurin.
Décors : Lydia Gouteux et Nicolas Daza (plasticiens).
Textes et jeu d’acteur : Régine Vayssettes.
Mise en lumière : Olivier Poittevin
Photos : Sego DtB

 

séances tout public - Tarif unique 5€ - Nombre de places limité

Samedi 23 janvier à 15h45 et dimanche 24 janvier à 11h - Salle de l’Arsenal - Citadelle du Château d’Oléron

 

 

 

Projet porté par 1,2,3 éveil et soutenu par le S.I.F.I.C.E.S, le S.I.V.U., la CAF de Charente-Maritime, le Pays Marennes Oléron, la Région Poitou-Charentes et le dispositif Leader européen.

 

Spectacle produit par Tam Attitudes Production ( info@tam-attitude.com )

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article